4.2 LES CONSEQUENCES QUALITATIVES
 

4.2 Les conséquences qualitatives

Des plus en plus de journaux perdent, comme on l’a vu précédemment, leur indépendance. Les conditions de travail des journalistes se sont dégradées depuis les années 80, avec notamment des horaires impossibles pour les journalistes, des licenciements et la pression qui émane des annonceurs. De nombreux journalistes cèdent aux pressions morales ou matérielles auxquelles ils sont confrontés. Or, le journaliste joue un rôle important dans la société. Il se doit de respecter le lecteur en l’informant entièrement, de rechercher l’exactitude et la vérité. Mais de plus en plus de journalistes ne travaillent plus dans ce sens et cèdent à la solution de facilité. Le métier a perdu de son indépendance car il ne convient plus aujourd’hui de « décoder » l’information mais de répondre à l’attente de consommateurs potentiels ou de produits. Aujourd’hui, c’est l’aplanissement des informations qui va permettre au journal de toucher une plus grande audience.

 

<< 4.1.2 L’avènement des gratuits